Qui sommes-nous?

 

Présentation

clocher annecy le vieuxLes Musicales Gabriel Fauré sont nées en 1990 sous l’impulsion de Jacques Brun-Ney, alors maire-adjoint chargée de la Culture et de Paul Pittion, ancien professeur et musicologue reconnu, autour desquels une petite équipe de mélomanes déterminés s’est constituée en vue de créer un festival de musique classique.

Dans une première partie de son existence, l’association s’est appuyée sur la personnalité de Gabriel Fauré qui fréquenta régulièrement le village d’Annecy le Vieux durant les dernières années de sa vie dans les années 1920. C’est d’ailleurs à Annecy le Vieux qu’il composa le mouvement lent et le finale de son oeuvre ultime, le Quatuor à cordes.

Les concerts furent donc consacrées, une dizaine d’années durant, aux oeuvres de Fauré et de ses contemporains : Saint-Saens, Duruflé, Franck, Gounod, Ravel, Poulenc, Rachmaninov, Britten, Honegger, furent ainsi illustrés par de grands interprètes français ou européens.

Le 20ème anniversaire célébré avec faste en 2010 fut l’occasion d’un élargissement du répertoire abordé dans les Musicales : on a même consacré un des cinq concerts à la musique de jazz, et cette année encore, l’association a renouvelé l’expérience avec succès au cours d’un concert estival !

Désormais, les Musicales Gabriel Fauré proposeront des concerts classiques de toutes les époques, avec toujours la même exigence de qualité dans le choix des artistes de renom invités et le désir de promouvoir également des artistes de la région.

 


Notre histoire

Gabriel Faure1919-1924, à quatre reprises Gabriel Fauré choisit Annecy-Le-Vieux pour villégiature; il y écrit quelques unes de ses dernières oeuvres.
C’est au retour de son séjour de 1924 qu’il décéda à Paris le 4 novembre.

1991, l’association Gabriel Fauré prenait naissance; l’ambition de ses quatre initiateurs était de faire connaître et apprécier la musique d’une des figures les plus marquantes de la composition musicale française de la fin du XIXème début XXème siècles.

Faire connaître et apprécier Gabriel Fauré supposait d’en faire entendre les oeuvres et, si possible, en donner une explication.
Ainsi était lancée, avec l’association, l’idée d’un festival musical consacré à Gabriel Fauré et aux créations de ses contemporains français ou étrangers.
Fin novembre-début décembre 1991, les premiers concerts étaient donnés ; Fauré était accompagné de Poulenc, Ravel et Franck.
Ce premier festival n’avait été rendu possible qu’avec la compréhension et le soutien matériel de la municipalité d’Annecy-Le-Vieux dirigée par Bernard Accoyer.

Une Tradition était née qui allait heureusement durer; chaque année, fin novembre-début décembre, les amoureux de la musique classique sont toujours conviés à participer aux trois concerts donnés, pour la plupart, dans l’Église d’Annecy-Le-Vieux.
L’assistance ne s’est jamais démentie, attirée par la notoriété des interprètes, solistes ou ensembles sollicités. Le soutien de la municipalité ne s’est, lui non plus, jamais démenti.

 

No votes yet.
Please wait...